Un nouveau genre de contenus sur YouTube

chaines youtube

Des partenaires aux revenus publicitaires

Depuis 2007 YouTube propose son programme partenaires aux créateurs de contenus qui leur permet de diffuser leurs creations tout en les monétisant. Certains ont lancé de véritables chaines capables de fidéliser une audience grandissante d’internautes.

Ces chaines sont aujourd’hui plus d’un million sur YouTube et sont aujourd’hui financées uniquement par la publicité. Nombreuses sont celles qui souhaitaient plus de revenus et plus de souplesse dans la distribution et la monétisation de leurs programmes.

Un nouveau modèle de revenus par abonnement

YouTube lance donc un programme pilote de chaines payantes avec des abonnements qui démarrent à 0,99 $ par mois. Chaque chaine propose un essai gratuit de 14 jours et nombre d’entre elles offrent d’ores et déjà des discounts sur l’abonnement annuel.
L’offre initiale, que le site promet d’élargir « dans les prochaines semaines », compte 53 chaînes thématiques, spécialisées par exemple dans le sport, les animaux de compagnie, la cuisine, le voyage, les documentaires, les dessins animés, les films d’horreur, les émissions judiciaires ou encore les séries télévisées britanniques. On peut trouver le détail ici.

Une seule, une chaîne en espagnol consacrée aux célébrités, affiche effectivement un abonnement à 99 cents. Une bonne majorité des autres réclament aux spectateurs potentiels 1,99 ou 2,99 dollars par mois, les plus chères atteignant même 6,99 dollars (pour tout savoir sur l’entretien des Harley Davidson) et 7,99 dollars (pour une chaîne destinée aux homosexuels).

Comment ca marche?

Les abonnés peuvent souscrire avec le wallet service de Google ou par carte de crédit. Après avoir souscrit via leur ordinateur, les internautes peuvent accéder aux contenus payants sur tous leurs devices. YouTube promet bientot le paiement également via phone, tablette ou TV.

La fin des chaines traditionnelles?

Avec cette stratégie de contenus payants, Google rejoint Netflix, Hulu et Amazon dans l’offre alternative à la Pay TV traditionnelle. On voit clairement la collusion entre les modes de la TV et de l’internet qui se voulaient jusqu’ici complémentaires. La puissance de frappe de YouTube et Google va certainement porter un grave préjudice à de nombreuses petites plateformes en ligne d’achat à la demande. On peut rappeller la réflexion récente d’un dirigeant de YouTube, à l’annonce de leur milliard d’internautes : « si YouTube était un pays, il serait le 3ème au monde après la Chine et l’Inde ». Ca en dit long sur l’ambition du groupe.

Un avenir prometteur, selon YouTube

YouTube nous annonce beaucoup plus de chaines dans les mois à venir grace à un accès en self-service pour les partenaires qualifiés et se définit comme une plateforme de mise en relation des créateurs de contenus de qualité avec les internautes, des facilitateurs en somme. Il appartient donc aux créateurs de séduire et de fidéliser leur propre audience, aidés en cela par le programme partenaires.

Loin du mercato et des deals confidentiels des pro de la TV, un simple formulaire permet aux apprenties PayTV de rentrer en contact avec leur futur diffuseur.


Laisser un commentaire